Souvent on décrit à tort ce travail comme travail émotionnel […] Le travail herméneutique [montre] comment les relations platoniques des hommes sont prises en charge par les femmes de leur entourage (compagne, amie ou membre de leur famille) et que les groupes amicaux d’hommes ne sont pas moins compliqués mais s’engagent moins dans l’intimité et peuvent durer très longtemps du fait de la relative superficialité de la relation.

Lire la suite sur Manifesto XXI

Fisayo avait répondu sans hésitation à Pascal quand elle avait serré la main de Jérôme. Son naturel ne laissait aucune place aux interprétations : « Oui on s’est déjà croisés. » Pascal n’avait alors pas compris l’étonnement de Jérôme. Oui, Fisayo avait bien déjà croisé Jérôme 149 jours auparavant à l’espace ping-pong de leur lieu de coworking, il lui avait alors demandé son numéro ; mais Fisayo l’avait aussi croisé il y a 129 jours lors de leur premier date, puis il y a 119 jours lors de leur second date. Par la suite, elle avait fait en sorte de ne plus « croiser » Jérôme, ce même de manière asynchrone. Elle l’avait bloqué sur WhatsApp, Instagram, Twitter et LinkedIn. 

Lire la suite sur Manifesto XXI

De nombreuses sociétés ont éduqué leurs enfants de sexe masculin dans le simple but de leur apprendre à ne pas être des femmes, mais une telle éducation entraîne inévitablement une perte, car elle apprend à l’homme à craindre de perdre ce qu’il a, et à être à jamais quelque peu hanté par cette crainte. Mais lorsqu’en plus d’apprendre qu’il ne doit à aucun prix être une fille, il est continuellement forcé de rivaliser avec les filles à l’âge même où les filles mûrissent plus vite que les garçons, et que les femmes se voient confier des tâches que les filles assument plus facilement, une ambivalence plus aiguë s’installe.

Margaret Mead, Male and female: a study of the sexes in a changing world, p. 315 

Lire la suite sur Manifesto XXI

Il est extrêmement inquiétant que politiquement le devenir des femmes ne soit pas pris en compte, alors que l’accomplissement professionnel des hommes qui leur portent préjudice au sein des organisations est salué. Les trajectoires, potentiels et apports des femmes sont relégués à la sphère individuelle, tandis que ceux des hommes relèvent du bien commun. Dans le même ordre d’idées, les qualités et compétences que les femmes apporteraient à une organisation (si cette dernière favorisait leur implication et les protégeait) ne sont que vaguement considérées. Ce comportement discriminant entretient le patriarcat en s’assurant que les institutions et organisations restent des lieux où les hommes peuvent s’épanouir sereinement et devenir des membres historiques, des intellectuels indispensables alors que les femmes disparaissent et abandonnent leur place dans l’indifférence générale.

Lire la suite sur Manifesto

image : Zas

LOC 2047 –  CRN 16142
Black to the Future(s): Race in Science/Speculative Fictions
Fania Noel 

Fall 2023

EUGENE LANG COLLEGE
The New School

Course Description

Radical Black feminist futures construct a politics of the imaginary anchored in liberation politics, amongst them, the works of Octavia Butler, which simultaneously constitute speculative fiction and a social justice handbook. The Parable series, in which the heroine evolves in a post-apocalyptic and dystopian United States, incorporates racial, gender, sexual, and class power dynamics. Butler successfully demonstrates how race, gender, sexuality, and class still frame how power and violence are distributed within communities, families, and interpersonal relationships, even in an almost stateless context. Popular and mainstream screenplays fail to showcase post-racial/non-racial contexts by ignoring the racial historical continuum. This course aims to investigate [anti]Blackness, racialization and race in contemporary US screenplays. To do so, we will analyze a vision of the future as the grounds for the untold racial archetypes and stereotypes. Building upon Black feminist and cultural studies theories, we will interrogate the politics of the imaginary in speculative fiction by using Octavia E. Butler Parable of the Sower. as the guiding thread.

[Week 1: August 28]. Introduction: What Is and Is Not SF?**

  • Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012. Chapters 1 and 2
  • Suvin, Darko. “On What Is and Is Not an SF Narration; with a List of 101 Victorian Books That Should Be Excluded from SF Bibliographies.” Science Fiction Studies, 1978, 45–57.
  • James, Joy. “Captive Maternal Love: Octavia Butler and Sci-Fi Family Values.” Literature and the Development of Feminist Theory (2015): 185.
  • Suggested: Roberts, Adam. The history of science fiction. London: Palgrave Macmillan, 2016

[Week 2: August 30 and September 6].  Disembodiment and office wife **

  • Film: Her bySpike Jonze (2014) –  Apple TV and Amazon Prime 
  • Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 3
  • Ashley Bardhan, Men Are Creating AI Girlfriends and Then Verbally Abusing Them, Futurism.com, https://futurism.com/chatbot-abuse
  • Winifred R. Poster, “Racialized Surveillance in the Digital Service Economy,” in Captivating Technology: Race, Carceral Technoscience, and Liberatory Imagination in Everyday Life, ed. Ruha Benjamin (Duke University Press, 2019)
  • Eva Gustavsson, “Virtual Servants: Stereotyping Female Front-Office Employees on the Internet,” Gender, Work & Organization 12, no. 5 (September 1, 2005): 400–419.
  • Suggested: Benjamin, Ruha.  Captivating Technology: Race, Carceral Technoscience, and Liberatory Imagination in Everyday Life (Duke University Press, 2019. Introduction p.1-25

Street Vendors Occupy Corona Plaza to Protest NYC Crackdown
Immigrant food vendors are occupying Corona Plaza in Queens in protest of NYC shutting them out of business by AMIR KHAFAGY – Documented – https://documentedny.com/2023/08/07/street-vendors-food-corona-plaza-queens/

[Week 3: September 11 & 13]. Silent and revolutionary dolls

  • Suggested : De Witt Douglas Kilgore, ‘Difference Engine: Aliens, Robots, and Other Racial Matters in the History of Science Fiction, Science Fiction Studies, 37.1 (2010), 16–22.

[Week 4: September 18 & 20] – These violent delights have violent ends

  • Film: Hunger Games 1 (2012)  by Francis Lawrence, Gary Ross – Amazon Prime
  • Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 5 and 6
  • Hartman, Saidiya. Scenes of subjection: Terror, slavery, and self-making in nineteenth-century America. WW Norton & Company, 2022. p.17-48
    • Suggested: Newton, Huey P. Revolutionary Suicide:(Penguin Classics Deluxe Edition). Penguin, 2009. p.11-44

[Week 5: September 25 & 27].  Monsters are Ugly; Ugliness is the monster 

  • Film: I am Legend (2007) by Francis Lawrence – HBO Max, Prime and Hulu
  • Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters  7 and 8 
  • Da’Shaun, L. Harrison. “Pretty Ugly: The Politics of Desire.” Belly of the beast: The politics of anti-fatness as anti-blackness. North Atlantic Books, 2021, pp. 11-32
  • Shabazz, Rashad. Spatializing blackness: Architectures of confinement and black masculinity in Chicago. University of Illinois Press, 2015.  Introduction pp 1-10
    • Suggested: Boggs, Grace Lee, and Robin D. G. Kelley. “‘The City Is the Black Man’s Land.’” Living for Change: An Autobiography, University of Minnesota Press, 2016, pp. 117–42. JSTOR

[Week 6: October 2 & 4]. The Belly of the World 

Film: Children of Men (2006) by Alfonso Cuarón – Hulu & Amazon Prime

  • Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 9 and 10 
  •  hooks, bell. “The oppositional gaze: Black female spectators.” Black American Cinema. Routledge, 2012. 288-302
  • Hartman, Saidiya. “The belly of the world: A note on Black women’s labors.” Souls 18.1 (2016): 166-173
  • James, Joy. “The womb of Western theory: Trauma, time theft, and the captive maternal.” Carceral Notebooks 12.1 (2016): 253-296.

[Week 7: October 9 & 11] Robot’s babies, Papa Maybe 

  •  Film: Blade Runner 2042 (2017) by Denis Villeneuve – Amazon prime (loc)
  •  Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 11 and 12 
  •  Oyěwùmí, Oyèrónkẹ́. The invention of women: Making an African sense of western gender discourses. U of Minnesota Press, 1997. pp. 1-30 
  • Snorton, C. Riley. Black on both sides: A racial history of trans identity. U of Minnesota Press, 2019, Chapter 1: “Anatomically speaking; Ungendered flesh and the science of sex.” in pp 17-53
  • Suggested: Butler, Judith. Gender trouble. Routledge, 2002. introduction

[Week 8: October 16 & 18] The Land and Barbarians fantaisies

  •  Film: Mad Max: Fury Road (2015) by George Miller – Amazon prime ( loc)
  •  Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 13 and 14 
  •  Said, Edward. “Introduction,” from Orientalism. ARC, Amsterdam University Press, 2018. introduction 1-28
  •  Farris, Sara R. In the name of women’s rights. Duke University Press, 2017. Introduction
  • Suggested:  Farris, Sara R. In the name of women’s rights. Duke University Press, 2017. Chapter 1 

[Week 9: October 23 & 25] [Anti]Colonial Fantasy

[Week 10: October 30 & November 1] Encoding Love and romance 

  • Tv Show: Black Mirror. San Junipero( S03, ep 4) and 15 Million Merits (S01 Ep 2) – Netflix
  • Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 17 and 18
  • hooks, bell. All About Love, chapter 1 https://wtf.tw/ref/hooks.pdfLinks to an external site.
  •  King, Rosamond S. “This Is You”: “Invisibility,” Community, and Women Who Desire Women” Island bodies: Transgressive sexualities in the Caribbean imagination. University Press of Florida, 2014
  • Suggested: Browne, Simone. “Branding Blackness. Biometric Technology and the Surveillance of Blackness” Dark matters: On the surveillance of blackness. Duke University Press, 2015. pp.89-130

[Week 11: November 6 & 8]White Womanhood Future(s) 1/2 

  •  Series: The Handmaid’s Tale, the first half of season 1 – Hulu
  • hooks, bell. “Ain’t I a woman: Black women and feminism.” (1982). Chapter 1
  • White Women’s Bodies and the Dilemma of Purity Culture Recovery by Sara Moslener- https://therevealer.org/white-womens-bodies-and-the-dilemma-of-purity-culture-recovery/
  • Beckles, Hilary McD. “White women and slavery in the Caribbean.” History Workshop Journal. Vol. 36. No. 1. Oxford University Press, 1993
  • Suggested:  Jones-Rogers, Stephanie E. “They were her property.” They Were Her Property. Yale University Press, 2019. Chapter 1 

[Week 12: November 13 & 15] White Womanhood Future(s) 2/2 

[Week 13: November 20 & 22] The kids gonna be alright 

  • Film: The Girl With All the Gifts (2016) by Colm McCarthy – Amazon Prime
  •  Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 20, 21 and 22
  •  hooks, bell. Teaching to transgress. Routledge, 2014. – Chapter 5 “Theory as Liberatory Practice” 59-76
  • hooks, bell. All About Love, chapter 2: Childhood Lessons 

[Week 14: November 27 & 29] The Day after the End of the World

  • Film: Pumzi (2009) by Wanuri Kahiu – Youtube
  •  Butler, Octavia E. Parable of the Sower. Vol. 1. Open Road Media, 2012 – Chapters 23, 24 and 25
  •  Schalk, Sami. “The Future of Bodyminds, Bodyminds of the Future” Bodyminds reimagined:(Dis) ability, race, and gender in Black women’s speculative fiction. Duke University Press, 2018. Pp.85-112
  • “What a body can do” Elsa Dorlin https://www.radicalphilosophy.com/article/what-a-body-can-doLinks to an external site.

[Week 15: December 4 & 6] AntiBlackness and the end of the World: Afropessimism

  •  Episode: Black Mirror/Black Museum (Seaosn 4, episode 6) – Netflix
  •  Wilderson III, Frank B. Afropessimism. Liveright Publishing, 2020. Chapter one (pp.1-18)
  • Fanon, Frantz. Black skin, white masks. Grove press, 2008.chapter 1
  • I Must Become a Menace to My Enemies by June Jordan https://poets.org/poem/i-must-become-menace-my-enemies

Suggested : 

  •  Sharpe, Christina. In the Wake: On Blackness and Being, Chapter 1

[Week 16: December 11 ] Conclusion 

Parce que tout change, rien ne change. Presque vingt ans après Zyed et Bouna, les séquences se suivent et se ressemblent. Une semaine après le meurtre de Nahel par la police, le garde des Sceaux s’est empressé de pointer du doigt les familles. Cette obsession autour de la prétendue irresponsabilité parentale doit être mise en parallèle avec les politiques publiques d’intrusion dans la vie privée des familles des classes populaires et le paternalisme de l’État. Dernière proposition – discriminatoire : instaurer des horaires scolaires spéciaux dans les quartiers dits sensibles.

Lire la suite sur Politis ici.

Une fois tout ce cirque fini, elle va le quitter. Il le faut. D’ailleurs, elle l’aurait bien fait à cet instant, mais elle doit payer le prix de l’attente pour ne rien donner de plus à l’homme carnivore. Assise au second rang de la salle d’audience, Sonia dresse l’inventaire de ses possessions, elle se remémore des souvenirs agréables avec Adam, avec un vague sentiment de tristesse, une légère nostalgie. « C’est dommage. » pense-t-elle. Adam se retourne de temps à autre pour lui lancer un sourire énamouré, il doit s’imaginer qu’un tourment intérieur la ronge, qu’elle revit ses traumatismes. Adam n’est pas au courant qu’elle a déjà quitté cette relation, elle l’a mentalement quitté à l’annonce de la plainte déposée par Jérôme C. pour « violence n’ayant entraîné aucune incapacité de travail. » 

Lire la suite sur Manifesto XXI

La réalisatrice est le dernier exemple en date de ces nombreuses femmes publiques étalant leur aversion pour les féminismes et leur soutien sans faille à leurs amis, collègues ou partenaires. Nouvelle démonstration du chemin qu’il reste à parcourir contre le patriarcat.

L’actualité post-MeToo (César, Cannesprocès Johnny Depp et Amber Heard, affaires PPDA, Depardieu, Quatennens…) a offert à de nombreuses femmes publiques l’occasion d’étaler l’étendue de leur aversion pour les féminismes et leur soutien sans faille à leurs amis, collègues ou partenaires. Dernier exemple en date : Maïwenn. Contrairement aux militantes antiféministes déclarées des rangs conservateurs, les personnalités comme Maïwenn enveloppent leur antiféminisme dans une défense de l’« humanisme » et une « critique des deux parties », en se positionnant contre la « victimisation des femmes ».

Lire la suite sur Politis ici.

« Peut-être 2019 », « L’anniversaire en 2011 », « L’annonce du cancer », « Les 80 ans de Nana »… Cela faisait deux semaines que Dana est aux prises avec un monologue interne. Deux semaines également qu’elle fonctionne en pilote automatique, suivant à la lettre LA to-do list. La veille de l’enterrement, elle avait prémédité de s’enfuir dans la maison familiale pour éviter les condoléances, les anecdotes sur sa défunte mère, et ces visages qui avaient disparu pendant les trois séances de chimiothérapie. Un stratagème qui s’était révélé inutile, d’abord au funérarium, et maintenant à la réception où son père est le centre de l’attention.

Déambulant entre la cuisine et le salon pour s’assurer que les invité·es ne manquent de rien, Dana, que tout le monde décrit comme une « fille à papa », rumine la rancœur qu’elle éprouve pour son père : rien n’y fait, même si le voir ainsi perdu et déboussolé dans cette maison qu’il lui faudra habiter seul après trente-cinq ans de mariage fait naître en elle un soupçon de compassion. 

Lire la suite sur Manifesto XXI

L’an dernier aux États-Unis, le rappeur Tory Lanez a été jugé pour avoir tiré sur la chanteuse Megan Thee Stallion. En janvier, en Grande-Bretagne, le footballeur français Benjamin Mendy a été jugé pour dix accusations de viol et d’agression sexuelle. Lanez a été reconnu coupable en décembre, Mendy non coupable dans huit des dix accusations tout en restant poursuivi pour deux accusations, un viol et une tentative de viol.

Dans les deux cas, les procès et les verdicts ont donné lieu à d’importants débats et confrontations sur les réseaux sociaux, avec des attaques misogynoir (1) ciblées contre les Black Feminist et les afroféministes (2) anticarcérales. Au cœur de ces attaques, l’utilisation des féminismes noirs à des fins de récupération.

Lire la suite sur Politis ici